Nouveauté
Vérification des exemplaires disponibles ...

Pour en savoir plus

S'adapter : roman

Dupont-Monod, Clara (1973-....). Auteur

Edité par Stock - 2021

Dans les Cévennes, l'équilibre d'une famille est bouleversé par la naissance d'un enfant handicapé. Si l'aîné de la fratrie s'attache profondément à ce frère différent et fragile, la cadette se révolte et le rejette. Electre 2021

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

La folie du roi Marc | Dupont-Monod, Clara (1973-....)

La folie du roi Marc

Dupont-Monod, Clara | Livre | Bernard Grasset | 2000

Le roi Marc, l'homme trompé, raconte Yseult son aimée, Yseult la traîtresse, Yseult et Tristan, le sel des larmes...

La passion selon Juette : roman | Dupont-Monod, Clara (1973-....). Auteur

La passion selon Juette : roman

Dupont-Monod, Clara | Livre | Grasset | 2007

La vie de Juette, née en 1158 en Belgique. Figure de bravoure et d'insoumission, veuve à dix-huit ans, elle se réfugie dans le silence et la réclusion tandis que montent en Flandre, en Champagne et en Rhénanie les premières clameu...

Nestor rend les armes : roman | Dupont-Monod, Clara (1973-....). Auteur

Nestor rend les armes : roman

Dupont-Monod, Clara | Livre | S. Wespieser éditeur | 2011

Cette fiction esquisse le portrait de Nestor, enfermé dans sa solitude et son obésité. Exhibé comme une forteresse, ce corps le protège du regard des autres et de ses émotions.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un conte magnifique 4/5

    D’inspiration autobiographique, ce roman aborde la place d’un enfant handicapé au sein d’une fratrie. Au cœur des montagnes cévenoles, ce sont les pierres qui prennent la parole et témoignent, comme dans un conte. Trois chapitres, trois enfants autour de ce frère inadapté : l’amour fou de l’aîné qui protège ; la cadette révoltée, qui n’est plus la préférée de l’aîné, mais qui va trouver la force de sauver sa famille à la dérive ; le dernier, arrivé après, qui porte en lui le disparu et l’espoir d’un renouveau. La narration à la troisième personne instaure une distance qui m’a d’abord perturbée puis que j’ai finalement trouvé très bien choisie. Malgré le deuil, la douleur, le regard des pierres évite de tomber dans le pathos et le roman parvient à rester lumineux, fort, rempli de tendresse.

    par Morgane-BAT Le 17 septembre 2021 à 17:29
  • Trace et transmission 4/5

    Un roman magnifique déployé avec assurance et délicatesse.

    par David P. Le 08 septembre 2021 à 15:27