Vérification des exemplaires disponibles ...

La messe anniversaire

Adam, Olivier (1974-....). Auteur

Edité par Ecole des loisirs - 2003

Un an après la mort accidentelle de Caroline alors âgée de quinze ans, ses amis de lycée se retrouvent à la messe d'anniversaire. Chacun d'entre eux raconte l'année qui vient de s'écouler, le deuil difficile, les amitiés brisées, la vie qui reprend.

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Une partie de badminton | Adam, Olivier (1974-....). Auteur

Une partie de badminton

Adam, Olivier | Livre | Flammarion | 2019

Paul, la cinquantaine, semble être soumis à la loi de Murphy. De retour en Bretagne à son poste de journaliste pour un hebdomadaire local, il vient d'essuyer un échec à Paris, où ses livres ne se vendent plus. Il apprend en plus q...

Je vais bien, ne t'en fais pas... | Adam, Olivier (1969-....)

Je vais bien, ne t'en fais pas...

Adam, Olivier | Livre | Dilettante | 2000

Claire cherche désespérement son frère, disparu après une dispute familiale. Sans lui, la jeune femme est perdue dans un monde qu'elle ne comprend pas.

Je vais bien, ne t'en fais pas | Adam, Olivier (1974-....)

Je vais bien, ne t'en fais pas

Adam, Olivier | Livre | Pocket | 2001

Claire Tellier a vingt ans. Son bac en poche, elle a quitté le domicile familial pour prendre un petit logement à Paris. Son salaire de caissière au Shopi du quartier lui permet à peine de subvenir à ses besoins.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Faire son deuil 4/5

    Un an après le décès de Caroline, la famille a convié ses amis à une messe anniversaire. L'adolescente est tombée du balcon et depuis ce tragique épisode les relations de sa bande d'amis se sont distendues. Pourtant aucun d'eux ne l'a oubliée et chacun se remémore cette année de deuil et l'impact qu'elle a eue sur leur vie : Antoine qui la connaissait depuis longtemps, Sophie qui l'aimait plus que d'amitié, Nico qui se débat dans ses amours compliquées, Marilou qui a déménagé, et Alex que ses sentiments pour Léa met en concurrence avec Antoine. Chacun témoigne et montre que la vie continue et que l'amitié reste forte au-delà du deuil et des difficultés de la vie. La délicatesse de l'écriture et la justesse du ton révèlent la gamme complexe des émotions liées à un si tragique événement.

    par Bib_Caen_la_mer Le 20 juillet 2016 à 17:15