Nouveauté
Vérification des exemplaires disponibles ...

Ubik

Dick, Philip Kindred (1928-1982) | Dorémieux, Alain (1933-1998)

Edité par 10-18 - 1999

Critique virulente de la société de consommation, Ubik est aussi l'expression d'un monde schizophrénique propre à l'auteur où il est question de télépathie et de manipulations temporelles.

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

La Breche dans l'espace | Dick, Philip Kindred (1928-1982)

La Breche dans l'espace

Dick, Philip Kindred | Livre | LGF | 1990

En attendant l'année dernière | Dick, Philip Kindred (1928-1982)

En attendant l'année dernière

Dick, Philip Kindred | Livre | Le livre de poche | 1977

2055. Le secrétaire des Nations Unies, Gino Molinari, est le dictateur du monde. Hyper-emphatique, il épouse les maladies de ses proches et meurt parfois. On le remplace alors par un simulacre importé d'un univers parallèle où Gin...

Loterie solaire | Dick, Philip Kindred (1928-1982)

Loterie solaire

Dick, Philip Kindred | Livre | J'ai lu | 1978

Au XXIIIe siècle, le hasard décide du sort des hommes et du déroulement de leur existence. Le dirigeant du monde ou meneur de jeu est désigné par tirage au sort. Ted Benteley, un scientifique tout juste licencié, décide de prêter ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un grand classique, très actuel ! 4/5

    Je comprends pourquoi certains classent Ubik dans les monuments incontournables de la Science-fiction. Un nombre impressionnant de thématiques y est abordées, certaines d'entre-elles sont plus actuelles que jamais. Ces 250 pages écrites en 1966 semblent avoir été un réservoir à toute une génération d'écrivains et de cinéastes ; ce constat marque davantage l'empreinte laissée par ce roman. Entrer dans cet étrange univers peut sembler difficile au premier abord mais la construction intelligente de l'intrigue nous transporte sans mal jusqu'à la fin. Même si certains accueilleront cet univers avec "nostalgie" (nostalgie d'une vieille vision futuriste), il est bel et bien vieilli pour un lecteur du XXI siècle ; toutefois cet aspect est secondaire et ne constitue pas un frein pour apprécier cette œuvre.

    par K. Sam Le 24 août 2017 à 15:05