Nouveauté
Vérification des exemplaires disponibles ...

Enfant de salaud : roman

Chalandon, Sorj (1952-....). Auteur

Edité par Grasset - 2021

Toute son enfance, Sorj a écouté les exploits de son père Jean, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais un témoignage contradictoire chamboule tout et révèle un passé collaborationniste glaçant. Electre 2021

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Le petit Bonzi | Chalandon, Sorj (1952-....). Auteur

Le petit Bonzi

Chalandon, Sorj | Livre | Grasset | 2005

Lyon, 1964. Jacques Rougeron a 12 ans et il est bègue. Pour lutter contre son handicap, le jeune garçon s'est forgé un ami imaginaire, le petit Bonzi. Le petit Bonzi sait comment soigner son mal, comment se faire respecter à l'éco...

Une promesse | Chalandon, Sorj (1952-....). Auteur

Une promesse

Chalandon, Sorj | Livre | Bernard Grasset | 2006

Dans une maison d'un village de Mayenne, un vieux couple, Etienne et Fauvette, font promettre à sept de leurs amis de retarder leur deuil, en leur faisant accomplir quotidiennement un rituel mystérieux qui tisse autour d'eux une f...

Une promesse : roman | Chalandon, Sorj (1952-....). Auteur

Une promesse : roman

Chalandon, Sorj | Livre gros caractères | A vue d'oeil | 2007

Dans une maison d'un village de Mayenne, un vieux couple, Etienne et Fauvette, font promettre à sept de leurs amis de retarder leur deuil, en leur faisant accomplir quotidiennement un rituel mystérieux qui tisse autour d'eux une f...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un huitième roman très singulier 3/5

    Lorsque Sorj Chalandon accède au dossier judiciaire de son père en 2020, ce dernier est mort depuis six ans. La découverte de ces archives va entraîner l’écriture du roman. Jean, père fantasque qui ne cessait de narrer ses exploits pendant la Seconde Guerre mondiale était en réalité un collaborationniste, qui a porté cinq uniformes en quatre ans de guerre, ainsi qu’un déserteur. Qui se cache derrière ce père, ce mystificateur, ce « salaud », terme employé par le grand-père de Sorj en 1962 ? S’il est trop tard pour confronter l’homme à son passé, Sorj utilise la fiction pour tenter de répondre à cette question. Il imagine avoir eu accès aux archives en 1987, alors même que se déroule le procès de Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon. Huit semaines d’audience qui se mêlent aux échanges père-fils, petite et grande Histoire se répondent. C’est l’histoire d’un père qui n’a pas su en être un, d’un gamin qui s’est perdu dans la Seconde Guerre mondiale. C’est l’histoire d’un fils en quête de réponses. Le traître n’est pas tant celui qui trahit son pays, que celui qui trahit son enfant. Bien que toujours admirative de l'écriture de Sorj Chalandon, j'ai eu davantage de mal avec ce "roman", peut-être trop personnel et trop journalistique.

    par Morgane-BAT Le 28 septembre 2021 à 11:34