Nouveauté
Vérification des exemplaires disponibles ...

Et toujours les forêts : roman

Collette, Sandrine (1970-....). Auteur

Edité par Lattès - 2020

Corentin, enfant mal-aimé, est confié par sa mère à Augustine, une vieille villageoise habitant la vallée des Forêts. Devenu étudiant à la grande ville, il se plonge dans la fête permanente tandis qu'une chaleur anormale n'en finit plus de transformer la terre en désert. La nuit où le monde achève de s'effondrer, Corentin survit miraculeusement et part dans l'espoir de retrouver Augustine. Electre 2020

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Des noeuds d'acier | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur

Des noeuds d'acier

Collette, Sandrine | Livre | Denoël | 2013

En 2001, Théo croupit au fond de la cave d'une maison isolée. Alors qu'il sortait de prison, il a été enlevé par deux vieillards qui veulent en faire leur esclave. Privé d'eau et de nourriture, il résiste et se jure de leur échapp...

Un vent de cendres | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur

Un vent de cendres

Collette, Sandrine | Livre | Denoël | 2013

Camille enquête sur la disparition mystérieuse de son frère Malo au coeur d'un domaine champenois où il travaillait en tant que vendangeur. Elle peut compter sur l'aide du maître de maison, un homme étrange, muré dans le silence d...

Six fourmis blanches | Collette, Sandrine (1970-....)

Six fourmis blanches

Collette, Sandrine | Livre | Denoël | 2015

Lou est partie pour trois jours en trek en montagne en Albanie, avec son compagnon Elias, et trois autres personnes ayant comme eux gagné ce séjour. Mais l'un d'entre eux meurt et ils se perdent dans une tempête.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Et après ? Un récit de survie déroutant 3/5

    Un événement étrange qui détruit tout, un monde où seuls de rares humains (confinés sous terre au moment du drame) ont survécu. Corentin s’isole et survit au cœur des forêts, auprès de son arrière-grand-mère, de sa voisine d’enfance, de leurs six enfants, et de leurs chiens. Dans la lignée de McCarthy avec "La route", l'auteure s'éloigne du polar et livre un conte post-apocalyptique. Malgré le détachement, la froideur, on s’attache à ces êtres privés de tout. Ainsi qu'à l’espoir qui subsiste.

    par Morgane-BAT Le 11 avril 2020 à 09:50