Nouveauté
Vérification des exemplaires disponibles ...

Nomad

Caiozzi, Denis (19..-). Metteur en scène ou réalisateur | Cherkaoui, Sidi Larbi (1976-....). Chorégraphe | Buxton, Felix. Compositeur | N'dia, Kaspy. Compositeur

Edité par 24 images

Un désert au sol craquelé domine le bleu intact du ciel. Cette vision s'anime peu à peu au rythme d'un chant lancinant. Se suivent, dans un flux continu, des orages, des mers, des nuits noires qui succèdent aux jours blancs. La terre brûlée par le soleil enflamme la salle. 10 interprètes dansent devant cette nature déréglée, dansent avec, pour et contre elle. Expérience spirituelle et physique, "Nomad", chorégraphié par Sidi Larbi Cherkaoui, est une fresque lyrique, une danse saisissante et hypnotique.

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Zéro degré l'infini | Delmas, Gilles. Metteur en scène ou réalisateur

Zéro degré l'infini

Delmas, Gilles | Document vidéo | Doriane Films [distrib.] | 2006

Le théâtre Sadler's Wells à Londres est parvenu à réunir les deux étoiles montantes de la danse contemporaine, Sidi Larbi Cherkaoui et Akram Khan, pour un spectacle unique en son genre. Ce document témoigne de leur travail commun ...

Danse avec la vie | Cassou, Jérôme. Monteur

Danse avec la vie

Cassou, Jérôme | Document vidéo | Albalena Films | 2011

La danse n'est pas qu'arabesques, entrechats et mouvements gracieux. Elle est aussi un moyen de dénoncer, un acte social fort, un outil pour communiquer... Ainsi parlent les acteurs majeurs de la scène chorégraphique d'aujourd'hui...

Paysages après la bataille | Caiozzi, Denis (19..-)

Paysages après la bataille

Caiozzi, Denis | Document vidéo | Prod. Puma, Ballet Preljocaj, France supervision, CCN région PACA | 1997

Angelin Preljocaj a pour prétexte la transposition gestuelle d'un débat artistique opposant deux approches de la création: le versant instinctif représenté par Joseph Conrad et le versant intellectuel prôné par Marcel Duchamp.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs