Saviez-vous que vous pouvez sélectionner directement le texte à vocaliser ? Pour plus d'informations sur la vocalisation, rendez-vous ici
Ecoutez

Sélection

Bonus

A l'époque du cinéma muet au Japon, le benshi était l'artiste qui, pendant les projections, commentait les films, lisait les intertitres (pour une population alors majoritairement analphabète) et orientait le regard du spectateur sur certains détails du film. Placé sur une scène à côté de l'écran et accompagné de musiciens, le benshi se glissait dans la peau des personnages à partir de dialogues qu'il avait écrits lui-même. Il réinventait parfois le film, en racontant une histoire très différente. À l'époque, les benshi étaient de véritables « stars ». Le public se déplaçait davantage pour assister à leurs performances que pour un réalisateur, un acteur, ou pour le film lui-même.